Conseils santé

Aucun vaccin obligatoire pour le Cambodge

Vous avez de la chance, aucun vaccin n’est obligatoire pour votre voyage au Cambodge. Mais comme pour tout voyage que vous entreprenez, il vaut mieux être prudent et mettre vos vaccins à jour.

Le Cambodge étant un pays tropical particulièrement humide, les moustiques sont très présents. Les maladies comme le paludisme, la dengue, le chikungunya et le zika existe. Mais si vous ne vous faites pas piqués vous n’avez aucun risque de contracter l’une de ses maladies.

Ce que nous vous conseillons, c’est de prendre avec vous du répulsif. Vous pouvez en trouver ne pharmacie ou en grande surface et ils sont très utiles contre les insectes en tout genre. Egalement, lorsque la nuit tombe ou lorsque vous êtes dans des régions particulièrement humides, comme dans la région du delta du Mekong, il vaut mieux porter des vêtements longs c’est-à-dire couvrir vos bras et jambes qui sont souvent les premiers endroits où vous vous faites piquer.

Au delà des moustiques, il y a des risques sanitaires au niveau de l’alimentation. Attention à la fraicheur de vos aliments.

Pour aller plus loin, le réseau des agences locales auquel nous appartenons, vous met en relation avec un médecin spécialiste dans les pathologies du voyage. Sur le site bynativ, vous pouvez vous rendre sur la fiche santé du Cambodge sur le site de bynativ.com . Cette fiche santé a été directement rédigée par le médecin; vous y trouverez tous les détails et recommandations à suivre pour que votre voyage se passe au mieux.

Sinon et parce que vous avez encore d’autres questions, vous pouvez contacter notre médecin spécialiste, le docteur Adida à l’adresse suivante : sante.en.voyage@bynativ.com

Il est le spécialiste pour les questions de santé relatives au voyage. Et avec tous ses bons conseils en poche, vous vous envolez pour le Cambodge avec l’esprit léger. Son service s’arrête au moment de votre départ. En voyage, pour toute question, votre conseiller de voyage est disponible. En cas de besoin, vous pouvez également contacter votre assurance.